• thérapie

    Handhip-hop, quand la danse urbaine devient une thérapie

    La danse a un impact autant sur la santé physique que morale. Elle est également considérée comme étant la « langue cachée de l’âme ». Autrefois, pour danser, il fallait nécessairement avoir des jambes. Cependant, l’évolution actuelle permet aux personnes en situation de handicap de « bouger au rythme » comme tout le monde assit sur leur fauteuil roulant. Une thérapie pour oublier la maladie Désormais, danser sur des fauteuils roulants électriques comme ceux de chez http://www.acekare.com/ est tout à fait possible ! Bien que cette pratique ne soit répandue que depuis peu, elle a été créée en 1968 en Suède. À cette époque, la danse en fauteuil roulant est…