Adoucisseur d’eau : comment le choisir et l’entretenir ?
Santé

Adoucisseur d’eau : comment le choisir et l’entretenir ?

L’eau du robinet a généralement une forte teneur en calcaire. À terme, cela pourrait pourtant nuire à votre installation, ainsi qu’à vos appareils ménagers. Si vous souhaitez éviter cela, n’hésitez donc pas à vous procurer un adoucisseur d’eau. Mais pas n’importe lequel ! En effet, choisissez l’adoucisseur d’eau le plus adapté à votre logement. Ce qui peut être relativement simple, une fois que vous comprenez son fonctionnement et prenez en compte les bons critères de choix. À découvrir ici, avec quelques points à retenir à propos de son entretien.

Comment fonctionne un adoucisseur d’eau ?

Vous en avez assez des dépôts de calcaire laissés par l’eau de votre robinet chez vous. Pour y remédier, vous décidez alors d’installer un adoucisseur d’eau. Ce qui constitue une solution relativement efficace, car elle vous évitera de moins récurer vos appareils. Vous retrouverez également la douceur de votre peau et votre linge sera beaucoup plus doux.

Il s’agit en fait d’un appareil qui vous sera utile pour faire baisser la dureté de votre eau de robinet. Le calcaire présent dans celle-ci ne sera certes pas entièrement éliminé, mais son taux sera efficacement réduit. Ce qui offrira une protection optimale à votre installation et vous procurera plus de confort. En ce qui concerne son fonctionnement, il utilise essentiellement une résine pour diminuer la concentration en calcaire de l’eau. Cette résine se chargera notamment d’échanger les ions calcium et magnésium (responsables du calcaire) contre des ions sodium. L’eau ainsi adoucie sera alors beaucoup plus saine pour la santé de votre corps et de votre peau. Sans oublier qu’elle sera plus bénéfique pour vos différents équipements.

Comment le choisir ?

Lors du choix de votre adoucisseur d’eau, n’oubliez pas de prendre en compte la dureté de l’eau chez vous et le nombre d’occupants de votre maison. Ce sont effectivement des points essentiels à considérer, afin de déterminer la capacité en résine de l’appareil. Ensuite, si vous choisissez un modèle manuel, sachez que cela ne vous sera pas forcément pratique. Il vous faudra effectivement gérer le renouvellement de résine à des jours précis. Un modèle automatique, par contre,  propose un système de régénération à intervalles fixes. Éventuellement décidées par le dispositif lui-même. Si vous n’arrivez pas à vous décider, n’hésitez pas à solliciter les précieux conseils d’un professionnel.

Une fois que vous aurez sélectionné l’adoucisseur qui vous convient, il est maintenant temps de l’installer. Pour cela, vous pouvez aussi recourir à l’intervention d’un technicien qui est généralement agréé par le fabricant. Toutefois, rien ne vous empêche de le faire par vos propres moyens, si vous souhaitez réaliser des économies. Pour une installation en toute sécurité, conformez-vous uniquement aux indications qui sont en principe fournies sur la notice. Mais n’oubliez pas de garder une ligne d’eau non adoucie pour l’alimentation de vos robinets extérieurs et de l’évier dans votre cuisine. Ainsi, vous pourrez boire de l’eau non adoucie.

Qu’en est-il de son entretien ?

Votre adoucisseur d’eau doit en effet être soigneusement entretenu, afin de lui garantir un fonctionnement optimal. Cela évitera aussi la prolifération de bactéries. Pour garantir la longévité de votre appareil, vérifiez alors mensuellement son bac à sel. Contrôlez également le titre hydrométrique de votre eau afin de constamment vous assurer de l’optimum du réglage de l’adoucisseur.

N’oubliez pas non plus d’effectuer un nettoyage annuel de votre dispositif, ainsi que de changer le préfiltre (environ tous les trois mois). Le saviez-vous ? Cet entretien régulier peut parfaitement être anticipé dans le contrat établi avec le fabricant, si vous décidez d’engager un professionnel pour l’installation. De quoi vous faciliter la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *