amande d’abricot
Bien-être

A propos des amandes d’abricot

Les amandes d’abricot sont des fruits qui sont devenus très à la mode depuis quelques temps. Elles sont vendues principalement sur Internet. Riches en fibres, en acides gras essentielles et en enzymes efficaces, elles sont considérées pour la plupart des aliments médicinaux. Certaines personnes à savoir les sportifs les utilisent comme compléments alimentaires. On doit seulement les manger avec modération et avec vigilance pour éviter les risques d’intoxication au cyanure. Nous allons donner quelques informations dans cet article.

C’est quoi au juste les amandes d’abricots ?

Les amandes d’abricot sont les graines contenues dans le noyau des abricots. On l’obtient après avoir cassé la coque dure au noyau d’abricot. C’est un ingrédient couramment employé par les confectionneurs de confitures pour en parfumer les pots.Ces dernières années, nombreux sont les personnes qui commercialisent les amandes d’abricots en tant qu’aliments permettant de lutter contre le cancer. Certains encouragent même la consommation allant de 10 à 60 amandes par jour pour se soigner de cette maladie.En plus de cela, les amandes d’abricots sont également considérées comme des aliments permettant de lutter contre le stress oxydatif ainsi que le cholestérol. Elles sont également riches en vitamine B17.

Toutefois, l’Anses ou l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation souligne qu’en ce moment, il n’existe pas encore une preuve scientifique de cette affirmation. Elles sont au contraire très toxiques lors du processus de digestion. De l’année 2012 à 2017, cette Agence a même recensé à peu près 154 intoxications dues au cyanure contenu dans les amandes d’abricots. Deux des personnes intoxiquées sont particulièrement en danger et ont été même hospitalisées. L’une a eu une hypotension après avoir consommé 50 amandes et l’autre un malaise cardiaque qui a mangé 40.

Les risques qu’on peut encourir à la consommation des amandes d’abricot

Il est possible de manger des amandes d’abricot mais raisonnablement. Il ne faut pas en manger plus de trois par jour si on est adulte et une demi pour un enfant. Dépasser ce seuil peut être néfaste pour l’organisme et donc pour la santé. Un composé d’origine naturel appelé amygdaline est présent dans les amandes d’abricot et il se convertit en cyanure après l’ingestion. L’intoxication à ce cyanure peut provoquer des symptômes tels que les nausées, la fièvre, les maux de tête, l’insomnie, le soif, la léthargie,  la nervosité, les douleurs articulaires et musculaires ou encore la chute de tension artérielle. Une forte dose de ces amandes d’abricot peut également amener à une perte de connaissance voire un coma.Par la suite, il faut également dire que les amandes d’abricot peuvent aussi provoquer des gênes respiratoires et des palpitations.

Dans les cas extrêmes, une amande d’abricot peut même entraîner la mort. Effectivement, des études indiquent qu’une quantité de cyanure entre 0,5 et 3,5 milligrammes par kilogramme de poids corporel peut se révéler mortelle. Il faut donc faire attention sur la consommation de ces amandes d’abricot.

Les types d’amandes d’abricots

Les amandes d’abricots se divisent en deux grands types à savoir les amandes amères et les amandes douces. Ce sont les premières qui présentent des risques dangereux pour l’organisme humain. En effet, elles contiennent un composé appelé amygdaline qui libère du cyanure lorsqu’elles sont avalées. L’organisme humain peut détoxifier les petites quantités de cyanure, mais avec de fortes doses, elles peuvent se révéler fatales. Quant aux seconds types d’amandes d’abricots, elles ne sont pas dangereuses car elles ne contiennent qu’une faible concentration d’amygdaline.

Comme beaucoup de personnes ne sachent pas encore les risques apportés par les amandes d’abricots amères, elles les utilisent toutes entières ou moulues pour aromatiser les aliments et également à des fins médicinales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *