Immobilier

Pourquoi investir dans l’immobilier en Israël ?

Selon une analyse, 90% des millionnaires le deviennent en investissant dans l’immobilier. Plus d’argent a été gagné dans l’immobilier que dans tous les investissements industriels réunis. Mais est-ce toujours vrai aujourd’hui, et cela s’applique-t-il aux investissements immobiliers en Israël ?

La raison d’être de l’investissement immobilier

Les données suggèrent que les millionnaires gagnent toujours plus d’argent en possédant des biens immobiliers que tout autre investissement, car la valeur des biens immobiliers augmente constamment au fil du temps et dépasse celle des autres investissements. Les personnes les plus riches collectionnent les portefeuilles immobiliers comme elles collectionnaient les voitures !

Si d’autres entreprises peuvent naître et disparaître par la suite, les gens auront toujours besoin de maisons, et le besoin de logement augmente généralement d’année en année. Il existe une demande inhérente pour l’immobilier en Israël et partout ailleurs dans le monde, car les terrains peuvent être utilisés à des fins très diverses, qu’elles soient commerciales ou résidentielles. De nombreuses personnes utilisent l’immobilier comme un moyen de protéger leur patrimoine contre les fluctuations du marché. Bien que le marché de l’immobilier puisse fluctuer à la hausse comme à la baisse, la valeur globale augmente toujours, sans jamais diminuer.

L’immobilier en Israël, un réel actif

L’immobilier est un actif réel et tangible. Il n’est pas non plus aussi vulnérable aux fluctuations que le marché boursier, qui est soumis à de nombreux facteurs échappant à votre contrôle. Contrairement à de nombreux investissements en actions, y compris les banques et les sociétés de premier ordre, les investissements en briques et en mortier ont peu de chances de disparaître du jour au lendemain. L’immobilier en Israël est également flexible : s’il s’apprécie, vous pouvez le vendre et si le marché est stable, vous pouvez le louer ou y vivre vous-même. Les biens immobiliers peuvent être refinancés, réaménagés et même réorientés si le marché change de direction subitement.

Aujourd’hui, les liquidités conservées dans une banque se déprécient effectivement, car les taux d’intérêt sont inférieurs au taux d’inflation. Cela signifie que l’argent est facilement accessible et que de nombreuses personnes contractent des prêts bancaires pour investir dans l’immobilier.

La réalité de l’investissement immobilier en Israël

En Israël, il n’est pas aussi facile de trouver des financements immobiliers qu’en France et dans d’autres économies où le crédit est facile. En général, les banques en Israël insistent pour que l’acheteur verse au moins 40 % du prix d’achat avant de contracter un prêt immobilier pour les 60 % restants, et elles exigent souvent une preuve de revenu.

Les propriétés les plus sûres pour l’investissement en Israël sont généralement des appartements ou des maisons de taille familiale dans des endroits résidentiels qui sont toujours très demandés. Ils assurent un flux de trésorerie constant et il y aura toujours une offre régulière de bons locataires. La démographie croissante d’Israël, avec de taux de natalité élevés affirme cette tendance, et prédit de bons signaux pour investir dans des maisons familiales. Il n’en va peut-être pas de même dans d’autres pays, où les taux de divorce élevés favorisent les propriétés de petite taille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *